( 23 février, 2008 )

Méthodes utilisées

Les méthodes utilisées par l’éducatrice

 

 

La premiere méthode utilisée est centrée sur l’apprentissage de moyens de communication dits  »alternatifs » (lorsque le langage oral est absent) ou  »augmentatif » (lorsque le langage oral est présent).

Le but du travail sur la communication est de pouvoir donner à l’enfant des moyens pour échanger avec son entourage.

* Le PECS ( Picture Exchange Communication System) de Frost et Bondy :

Il apprend à l’enfant à choisir un interlocuteur et à faire des demandes avec un support d’images et un travail sur les processus amenant au développement de la pensée en procédant par 6 phases différentes:

- établir un échange,

- accroitre la spontanéité de la demande,

- permettre la distinction d’images,

- accéder à la construction de la phrase,

- répondre à une question, par exemple l’enfant apprendra à répondre à la question :  »qu’est ce que tu veux? »

- apprendre à faire des commentaires spontanés

 

La deuxieme méthode utilisée est une stratégie éducative permettant l’accés au savoir, le but n’étant pas d’enseigner un programme scolaire au sens habituel mais plutôt de donner des outils afin de favoriser l’autonomie et l’indépendance de la personne, sa capacité à s’occuper de façon constructive et à participer à la vie de leur entourage avec des moyens de communication et d’intégration socialement adaptés.

* TEACCH ( Traitement and Education of Autistic and related Communication Handicaped Children):

développée en Caroline du Nord par Eric Schopler à la fin des années 60. Teacch est axé sur l’éducation et la réeducation de leur niveau de développement et de fonctionnement. Elle insiste sur le travail de structuration de l’environnement pour créer des repères, sur l’individualisation des programmes (PEI: programme éducatif individualisé), sur la collaboration des parents au projet de leur enfant, sur l’approche positive de l’enfant (ne pas le mettre en échec, partir de ses compétences, renforcer ses capacités en émergence, favoriser les réussites et les renforcements qiu en résultent), sur l’approche globle de l’enfant.

* Pédagogie Freinet et Montessori :

Elle peuvent être intégrées dans les prises en charge d’enfants autistes. Elles visent à des activités concrètes pour des apprentissages par l’action.

 

Dans chaque prise en charge, l’importance est avant tout de partir des intérêt de l’enfant et de s’en servir comme base d’apprentissage sociaux et cognitifs.

Les personnes autistes apprennent en permanence même s’il nous est difficile d’évaluer ce qui est vraiment acquis. L’accès à l’éducation est donc primordiale même si elle n’a ni le pouvoir ni la mission de combler tous leurs déficits mais elle contribue largement à améliorer le niveau des interactions sociales, la communication, la relation à l’autre, l’autonomie au sein d’un groupe.

Pas de commentaires à “ Méthodes utilisées ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|